Etape 12 – son – Pour l’industrie du vin, le protectionnisme n’a pas de sens

appartement_villejuif-28

Laurent Fortin, directeur général de l’exploitation vinicole Château Dauzac a travaillé en Asie puis aux Etats-Unis dans l’importation d’alcool avant d’atterrir dans le Bordelais, à Château Dauzac, propriété de l’assureur MAIF. Intéressé par notre projet, il nous a hébergé pendant trois jours dans les dépendances du château, des petites maisonnettes destinées aux ouvriers des vignes. Nous en avons profité pour lui demander si il fallait, comme aux Etats-Unis, faire du protectionnisme pour sauvegarder l’industrie française. Réponse négative de notre châtelain (qui n’en n’est pas un, snif ).

> le site de Château Dauzac :  www.chateaudauzac.com